Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

La traversée du K.-O.

Fakharany, Mohamed al
Éditeur: SEUIL
Date de publication 05‏/02‏/2014
Plongée vertigineuse dans le quotidien, les rêves et les désillusions des habitants d’un bidonville situé à la périphérie du Caire, La Traversée du K.-O. est un roman qui ne recule devant rien. À travers ce récit d’une grande inventivité formelle, au réalisme brutal, Mohamed al-Fakharany donne à voir la vérité toute nue de ces territoires invisibles où la vie impose toute sa violence aux individus... Voir la description complète
18٫00€
Disponibilité Disponible en librairie
Délais de livraison Expédié sous 1 à 2 jours ouvrés
Caractéristiques
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782021105377
Date de publication05‏/02‏/2014
Poids286 g
Dimensions18٫00 x 140٫00 x 210٫00 mm
Common books attribute
Auteur(s)Fakharany, Mohamed al
ÉditeurSEUIL
Nombre de pages209
Langue du livreFrançais
Description
Plongée vertigineuse dans le quotidien, les rêves et les désillusions des habitants d’un bidonville situé à la périphérie du Caire, La Traversée du K.-O. est un roman qui ne recule devant rien. À travers ce récit d’une grande inventivité formelle, au réalisme brutal, Mohamed al-Fakharany donne à voir la vérité toute nue de ces territoires invisibles où la vie impose toute sa violence aux individus, où la morale et la légalité constituent de pures abstractions, où le terme « gouvernement » sert à désigner la police, où le trafic de stupéfiants et la prostitution sont à peu près les seuls métiers envisageables, où la consommation de drogues de toutes sortes et la violence entre les sexes sont les exutoires les plus courants de la rage collective.Un roman à la fois prémonitoire des renversements politiques qu’a connus l’Égypte ces toutes dernières années et, malheureusement, encore d’actualité.traduit de l’arabe (Égypte) par Marianne BabutMohamed al-Fakharany est né en 1975 à Shabraris, un petit village du delta du Nil, et vit aujourd’hui au Caire, où il a suivi des études universitaires en géologie. Il s’est fait d’abord connaître au début des années 2000 comme nouvelliste. La Traversée du K.-O. (Fâsil li-d-dahsha), paru en 2007, est son premier roman.