Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

Antisionisme, une histoire juive

Sibony Michèle, Orès Béatrice, Fayman Sonia, Ores beatrice
Éditeur: SYLLEPSE
Date de parution 12‏/10‏/2023
Le signe d'égalité placé entre les termes «antisionisme» et «antisémitisme» constitue un véritable déni d'histoire, une forme de révisionnisme qui veut effacer toute trace de la longue tradition juive, religieuse ou séculière, d'opposition à l'idée d'État-nation juif.Les coordinatrices de l'ouvrage rappellent, documents historiques à l'appui, que l'antisionisme traverse le judaïsme et la judéité, ... Voir la description complète
25,00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 7 à 10 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9791039901536
Date de parution12‏/10‏/2023
Poids528 g
Dimensions2٫60 x 15٫00 x 21٫00 cm
Common books attribute
SérieUtopie critique
ÉditeurSYLLEPSE
Langue du livreFrançais
AuteurSibony MichèleOrès BéatriceFayman SoniaOres beatrice
Description
Le signe d'égalité placé entre les termes «antisionisme» et «antisémitisme» constitue un véritable déni d'histoire, une forme de révisionnisme qui veut effacer toute trace de la longue tradition juive, religieuse ou séculière, d'opposition à l'idée d'État-nation juif.Les coordinatrices de l'ouvrage rappellent, documents historiques à l'appui, que l'antisionisme traverse le judaïsme et la judéité, que ceux-ci soient diasporiques ou israéliens.Le sionisme se perçoit et est perçu comme une qualité intrinsèque à la judéité et inséparable du judaïsme. Ses partisans opposent aux critiques antisionistes une rhétorique invariable?:1. L'État d'Israël est le représentant du judaïsme et le centre de toute vie juive.2. Négation du caractère juif des Juifs antisionistes accusés d'être dans «la haine de soi».3. Le sionisme prétend résoudre le «problème juif» par la «normalisation du peuple juif» à travers la création de son État-nation.4. Le sionisme se présente comme la seule réponse à l'antisémitisme, et Israël comme le seul garant de la sécurité des Juifs à travers le monde.5. Le sionisme juge qu'en soutenant le droit au retour des réfugiés palestiniens et la nécessité de «dé-sioniser» Israël à travers les propositions d'un État commun de la mer au Jourdain (État binational ou État laïque de tous ses citoyens), les antisionistes oeuvrent à la destruction de l'État d'Israël.Les documents publiés ici couvrent une période allant de 1885 à 2019 et font entendre la diversité des voix éminentes qui se sont élevées contre le sionisme - religieuses ou révolutionnaires, libérales ou humanistes - et des espaces où se déploie la pensée antisioniste juive : en Occident, au sein du monde arabe ou musulman, en Israël même.