Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

La chute de Babylone

Joannès Francis
Éditeur: TALLANDIER
Date de parution 31‏/03‏/2022
Le 12 octobre 539 avant notre ère, l’antique et splendide ville de Babylone tombe aux mains du roi perse Cyrus le Grand en à peine une nuit. Capitale déchue d’un empire qui s’étendait des rives de l’Euphrate à la Méditerranée et des monts du Taurus aux confins de l’Arabie, Babylone va devenir une cité de second rang pour le restant de son histoire.Le nom et la localisation de Babylone, cité vieill... Voir la description complète
23,50€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 2 à 3 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9791021050280
Date de parution31‏/03‏/2022
Poids370 g
Dimensions2٫00 x 14٫50 x 21٫50 cm
Common books attribute
AuteurJoannès Francis
ÉditeurTALLANDIER
Nombre de pages384
Langue du livreFrançais
FormatLivre broché / couverture souple
SérieHISTOIRE
CollectionHISTOIRE
Description
Le 12 octobre 539 avant notre ère, l’antique et splendide ville de Babylone tombe aux mains du roi perse Cyrus le Grand en à peine une nuit. Capitale déchue d’un empire qui s’étendait des rives de l’Euphrate à la Méditerranée et des monts du Taurus aux confins de l’Arabie, Babylone va devenir une cité de second rang pour le restant de son histoire.Le nom et la localisation de Babylone, cité vieille de 4 000 ans, sont universellement connus. Mais qu’en est-il des événements souvent dramatiques qui jalonnent son histoire ? Sait-on que son magnifique empire n’était qu’un colosse aux pieds d’argile ? Et que le roi Nabonide, dernier souverain du pays « entre les fleuves », s’est révélé l’antithèse de son prédécesseur, le grand Nabuchodonosor ? Usurpateur, conquérant perdu dans les sables de l’Arabie, partisan du dieu de la Lune au détriment de Bêl-Marduk, le roi des dieux, chef du panthéon babylonien, Nabonide n’a sans doute pas bénéficié du soutien inconditionnel de ses sujets.Francis Joannès, spécialiste de l’histoire de la Mésopotamie antique, mène l’enquête pour dénouer les fils de l’effondrement soudain de Babylone. Ce faisant, il nous décrit toute une civilisation, sa géographie, sa société et sa culture. Il fait revivre le roi Nabonide lui-même, tout comme ses sujets, notables urbains, hommes d’affaires, esclaves domestiques ou simples travailleurs au service des grands temples.