Traitement en cours...
Paramètres d/'accessibilité

On a cassé la république

Vermeren Pierre
Éditeur: TALLANDIER
Date de publication 03‏/09‏/2020
Depuis 1870, la République gouverne le peuple français. Si les Français ont largement adhéré à ce régime, c'est qu'il a contribué à leur bien-être, et surtout a permis aux plus modestes de s'élever par le travail et l'école. Pourtant, aujourd'hui, nos concitoyens s'interrogent sur les impasses de notre démocratie, les manquements face aux nouvelles inégalités et l'affaiblissement de leur État. Not... Voir la description complète
19,90€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 7 à 10 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9791021045767
Date de publication03‏/09‏/2020
Poids372 g
Dimensions2٫60 x 14٫00 x 20٫50 cm
Common books attribute
AuteurVermeren Pierre
ÉditeurTALLANDIER
Nombre de pages320
FormatLivre broché / couverture souple
SérieTallandier Essais
CollectionTallandier Essais
Langue du livrezx
Description
Depuis 1870, la République gouverne le peuple français. Si les Français ont largement adhéré à ce régime, c'est qu'il a contribué à leur bien-être, et surtout a permis aux plus modestes de s'élever par le travail et l'école. Pourtant, aujourd'hui, nos concitoyens s'interrogent sur les impasses de notre démocratie, les manquements face aux nouvelles inégalités et l'affaiblissement de leur État. Notre République est-elle menacée ou obsolète?Pierre Vermeren revient de manière concrète sur la fabrique du républicanisme à la française. Il décrit les mécanismes et les conjonctures qui, depuis quelques décennies, ont conduit nombre de nos compatriotes à devenir méfiants envers leurs élites. Cent cinquante ans après la proclamation définitive de la République, il en retrace les constructions, les ambitions et les failles, nous questionnant au passage, en ce moment dont nous pressentons qu'il est un tournant, sur la démocratie que nous voulons pour construire l'avenir.Pierre Vermeren, ancien élève de l'École normale supérieure et agrégé d'histoire, est historien et professeur des universités à Paris 1Panthéon-Sorbonne. Attentif à la France qu'il parcourt, il dépeint au fil de ses tribunes les nombreux maux du pays.