Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

Le Voile médiatique. Un faux débat: "l'affaire du foulard islamique"

Tévanian Pierre
Éditeur: RAISONS D AGIR
Date de parution 23‏/09‏/2005
Le voile médiatique Un faux débat : " L'affaire du foulard islamique ". Pierre Tévanian Et si " la question du voile à l'école " était une fausse question ? Et si elle avait été inventée par les journalistes et les politiques ? Ce livre raconte l'histoire édifiante de la construction médiatique d'une affaire qui a pris peu à peu des proportions gigantesques, conduisant au vote d'une loi répressive... Voir la description complète
8,00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 7 à 10 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782912107244
Date de parution23‏/09‏/2005
Poids122 g
Dimensions0٫80 x 11٫10 x 17٫50 cm
Common books attribute
AuteurTévanian Pierre
SérieRaisons d'agir
ÉditeurRAISONS D AGIR
CollectionRaisons d'agir
Nombre de pages144
Langue du livreFrançais
FormatLivre broché / couverture souple
Description
Le voile médiatique Un faux débat : " L'affaire du foulard islamique ". Pierre Tévanian Et si " la question du voile à l'école " était une fausse question ? Et si elle avait été inventée par les journalistes et les politiques ? Ce livre raconte l'histoire édifiante de la construction médiatique d'une affaire qui a pris peu à peu des proportions gigantesques, conduisant au vote d'une loi répressive et à la déscolarisation de centaines d'adolescentes. Comment une loi programmant ces exclusions a-t-elle pu être votée avec un large consentement de " l'opinion publique " ? Comment ce foulard, qui suscitait des contentieux de plus en plus rares et facilement résolus, a-t-il pu être présenté comme un problème crucial, au sein d'une école pourtant traversée par des problèmes d'une tout autre nature et d'une tout autre ampleur ? À partir de données chiffrées et d'analyses précises, ce livre déconstruit les mécanismes médiatiques qui ont fabriqué et imposé un faux problème, sélectionné les " experts autorisés ", et écarté la plupart des voix discordantes. Il montre également comment la question a été posée en des termes suffisamment abstraits pour occulter les conséquences de la prohibition du voile, en particulier l'exclusion scolaire. Il montre enfin comment ce débat empoisonné a installé et, en quelque sorte, autorisé un climat général de racisme anti-musulman.