Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

Poétiques du récit migratoire

Censi Martina, Gharrafi Miloud
Éditeur: PU RENNES
Date de parution 08‏/06‏/2023
L'analyse des récits migratoires provenant de traditions différentes, produits dans des langues différentes par des écrivaines et écrivains d'origines diverses, montre comment le franchissement physique des frontières entraîne plusieurs traversées symboliques. Ces dernières se manifestent au niveau littéraire, non seulement sur le plan du contenu, mais aussi bien au niveau de l'instance narrative,... Voir la description complète
24,00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 7 à 10 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782753587892
Date de parution08‏/06‏/2023
Poids400 g
Dimensions2٫30 x 15٫50 x 21٫00 cm
Common books attribute
AuteurCensi MartinaGharrafi Miloud
SérieInterférences
ÉditeurPU RENNES
Nombre de pages272
Langue du livreFrançais
Description
L'analyse des récits migratoires provenant de traditions différentes, produits dans des langues différentes par des écrivaines et écrivains d'origines diverses, montre comment le franchissement physique des frontières entraîne plusieurs traversées symboliques. Ces dernières se manifestent au niveau littéraire, non seulement sur le plan du contenu, mais aussi bien au niveau de l'instance narrative, de l'univers des personnages, du cadre spatio-temporel et des pratiques intertextuelles.Si d'un côté, l'analyse de la poétique nous permet d'apprécier le récit migratoire dans sa dimension artistique - et non pas uniquement en tant que document ou témoignage -, de l'autre côté, elle nous permet de saisir le caractère unique et singulier de chaque expérience humaine. Les poétiques migratoires nous amènent à considérer la richesse des expériences de migration et leur variété au-delà de leur dimension traumatique.C'est dans la perspective d'une évaluation de la valeur esthétique de la parole migratoire que s'inscrit cet ouvrage. Le récit migratoire y est analysé dans ses thématiques les plus dominantes, mais surtout dans sa poéticité.Avec le soutien du laboratoire ERIMIT de l'Université de Rennes 2.