Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

Je me souviens de Falloujah

Alani Feurat
Éditeur: LATTES
Date de parution 01‏/03‏/2023
Au début des années 1970, le jeune Rami décide de fuir la dictature de Saddam Hussein. Réfugié politique en France, c’est un homme taiseux et secret sur son passé.À la fin de sa vie, alors qu’il est hospitalisé, Rami est soudain atteint d’amnésie. Ses souvenirs semblent s’être arrêtés quelque part entre l’Irak et la France. « Je me souviens de Falloujah », dit-il pourtant à son fils, Euphrate,... Voir la description complète
20,00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 2 à 3 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782709671248
Date de parution01‏/03‏/2023
Poids330 g
Dimensions2٫40 x 13٫00 x 20٫60 cm
Common books attribute
SérieRomans contemporains
Nombre de pages288
AuteurAlani Feurat
Langue du livreFrançais
FormatLivre broché / couverture souple
ÉditeurLATTES
Description
Au début des années 1970, le jeune Rami décide de fuir la dictature de Saddam Hussein. Réfugié politique en France, c’est un homme taiseux et secret sur son passé.À la fin de sa vie, alors qu’il est hospitalisé, Rami est soudain atteint d’amnésie. Ses souvenirs semblent s’être arrêtés quelque part entre l’Irak et la France. « Je me souviens de Falloujah », dit-il pourtant à son fils, Euphrate, qui y voit l’occasion de découvrir enfin l’histoire de son père…Ensuite c’est le néant. Rami a oublié la seconde partie de sa vie : celle de l’exil. Euphrate va alors raconter à son tour ce qu’il en sait, avec l’espoir de percer certains secrets. Une quête qui le plongera dans les tumultes de sa propre odyssée familiale, de Paris à Falloujah.Un premier roman chavirant de la mémoire retrouvée, un livre inoubliable sur l’identité et la transmission dans lequel père et fils renouent le fil rompu d’un dialogue aussi boule versant que nécessaire.Prix de la Littérature arabe 2023Prix du roman Version Femina 2023Prix Amerigo Vespucci 2023Prix Senghor 2023Finaliste du Goncourt du premier roman 2023« Il y a des scènes splendides. L'hommage d'un fils à son père, un très bel acte de reconnaissance.» Le Figaro Littéraire« Dans son premier roman poignant, le grand reporter Feurat Alani interroge ses racines irakiennes et la complexité de la filiation. » Livres Hebdo« Une entrée en littérature réussie ! » France Culture« Un très beau roman sur la transmission. » Version Femina« Un roman poétique qui fait découvrir un Irak oublié. » TV5 Monde« Passionnant et très émouvant. » France Inter« Un message d'espoir pour tous ceux qui refusent de choisir entre la terre d'ici et celle de là-bas. » Le Point