Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

La Géopolitique pour les Nuls, poche 2e éd

Moreau Defarges Philippe
Éditeur: POUR LES NULS
Date de parution 17‏/08‏/2023
Décodez les règles du jeu planétaire !Guerre en Ukraine, migrations, nouvelles routes de la Soie... En écoutant l'actualité, on peut se sentir dépassé par les événements... La Géopolitique pour les Nuls est là pour vous aider à comprendre les enjeux mondiaux actuels ! La géopolitique est la discipline mettant à jour les mécanismes qui régissent les rapports entre les sociétés et leur environnement... Voir la description complète
12,95€
Délais de livraison Momentanément indisponible
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782412088685
Date de parution17‏/08‏/2023
Poids458 g
Dimensions2٫60 x 13٫30 x 19٫40 cm
Common books attribute
SériePoche pour les nuls
ÉditeurPOUR LES NULS
Langue du livreFrançais
AuteurMoreau Defarges Philippe
Nombre de pages416
Description
Décodez les règles du jeu planétaire !Guerre en Ukraine, migrations, nouvelles routes de la Soie... En écoutant l'actualité, on peut se sentir dépassé par les événements... La Géopolitique pour les Nuls est là pour vous aider à comprendre les enjeux mondiaux actuels ! La géopolitique est la discipline mettant à jour les mécanismes qui régissent les rapports entre les sociétés et leur environnement. Cet ouvrage fait ainsi le pari que les problématiques géopolitiques locales et planétaires sont accessibles à tous. Découvrez dans ces pages les clés de la démarche géopolitique, les grands enjeux géopolitiques régionaux et planétaires et les défis globaux imposés par la mondialisation des flux et des réseaux.Découvrez :Les notions de base de la géopolitiqueLa guerre et le long chemin vers la paixLes personnalités qui ont façonné l'histoireLa géopolitique et la mondialisation Corrigendum : Les pages 227, 310 et 316 mentionnent le départ de l'Afrique du Sud de la CPI à la date précise du 21 octobre 2016. Il s'agit d'une inexactitude ou même d'une erreur.Qu'en est-il? Depuis son entrée en activité en 2002, la CPI a eu à traiter d'une avalanche de procès ayant pour accusé un Africain : Thomas Lubanga, chef d'une milice congolaise ; Charles Taylor, ancien président du Libéria ; Jean-Pierre Bamba, politicien congolais ; Joseph Kony, commandant de l'armée de résistance du Seigneur au nord de l'Ougada ; enfin Omar El-Béchir, président du Soudan, massacreur génocidaire des populations du Darfour (ce dernier se rend à Johannesburg en juin 2015, il est immédiatement inculpé par un juge sud-africain, mais le magistrat est désavoué par son gouvernement et le Soudanais repart libre). Cette multiplication des contentieux africains donne à l'Afrique du Sud le sentiment d'une iniquité et conduit la classe politique à débattre d'un départ de la haute juridction. Finalement, en 2023, l'Afrique du Sud annonce qu'elle ne quittera pas la CPI, ce qui comporte des effets juridico-politiques lourds. Les 22-24 août de cette année, Johannesburg accueille le quinzième sommet des BRICS, réunion des chefs des États membres. Vladimir Poutine, le président de la Russie, est évidemment l'un des invités. Or, le voici contraint de se faire représenter par son ministre des Affaires étrangères. L'Afrique du Sud, en raison de son appartenance à la Juridiction internationale, serait contrainte de l'arrêter dès qu'il poserait le pied sur le sol sud-africain.