Traitement en cours...
Paramètres d/'accessibilité

Études des théories des grammairiens arabes, morphologie et phonologie

Bohas Georges, Guillaume Jean-Patrick
Éditeur: IFPO
Date de publication 15‏/05‏/2024
Moins étudiées que la syntaxe, la morphologie et la phonologie des grammairiens arabes n’en présentent pas moins d’intérêt par leur cohérence dans la description et l’explication des faits. Le but de cet ouvrage est d’en dégager les principaux aspects. Le livre I, première partie, met notamment en lumière une conception originale, selon laquelle le mot n’est pas le croisement d’une racine et d’un ... Voir la description complète
40,00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 2 à 3 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782351597880
Date de publication15‏/05‏/2024
Poids1000 g
Dimensions3٫10 x 17٫00 x 24٫00 cm
Common books attribute
AuteurBohas GeorgesGuillaume Jean-Patrick
ÉditeurIFPO
Nombre de pages504
Langue du livreFrançais
Description
Moins étudiées que la syntaxe, la morphologie et la phonologie des grammairiens arabes n’en présentent pas moins d’intérêt par leur cohérence dans la description et l’explication des faits. Le but de cet ouvrage est d’en dégager les principaux aspects. Le livre I, première partie, met notamment en lumière une conception originale, selon laquelle le mot n’est pas le croisement d’une racine et d’un schème : seul le terme initial (maṣdar) a accès à la racine, la dérivation s’effectuant ensuite de mot à mot. Sont étudiés dans la deuxième partie les principaux processus phonologiques, dans une perspective comparatiste avec la démarche de la grammaire générative. Le livre II approfondit certains aspects de la théorie à partir du traitement par Ibn Ğinnī des verbes à glide médian, l’accent étant mis sur la méthode d’argumentation relative aux formes sous-jacentes. Georges Bohas, membre de l’Académie arabe de Damas, est professeur émérite à l’ENS-Lyon, membre honoraire de l’Institut Universitaire de France. Jean-Patrick Guillaume est professeur émérite à l’Université Sorbonne nouvelle et membre du Laboratoire d’Histoire des théories linguistiques (CNRS, UMR 7597). ©IFPO