Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

Le syndrome de la dictature

El aswany Alaa, Gauthier Gilles
Éditeur: ACTES SUD
Date de parution 31‏/12‏/2020
Après le retour à un pouvoir autoritaire en Égypte et l'écriture du roman J'ai couru vers le Nil, consacré aux acteurs de la révolution égyptienne, Alaa El Aswany s'est livré à une réflexion fouillée sur la dictature, qu'il nous expose ici. Inlassable chroniqueur et militant de la cause démocratique, fervent pédagogue, il conduit une analyse clinique de la dictature, tant comme système idéologique... Voir la description complète
20,80€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 7 à 10 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782330137014
Date de parution31‏/12‏/2020
Poids200 g
Dimensions1٫60 x 11٫40 x 21٫70 cm
Common books attribute
AuteurEl aswany AlaaGauthier Gilles
SérieSciences humaines
CollectionQuestions de santé
Nombre de pages208
Langue du livreFrançais
FormatLivre broché / couverture souple
ÉditeurACTES SUD
Description
Après le retour à un pouvoir autoritaire en Égypte et l'écriture du roman J'ai couru vers le Nil, consacré aux acteurs de la révolution égyptienne, Alaa El Aswany s'est livré à une réflexion fouillée sur la dictature, qu'il nous expose ici. Inlassable chroniqueur et militant de la cause démocratique, fervent pédagogue, il conduit une analyse clinique de la dictature, tant comme système idéologique que comme réalité persistante et insoutenable pour de nombreux peuples. Il ne s'agit pas d'une autopsie de la démocratie, mais bel et bien de la radiographie d'un mal récurrent à la fois dans notre histoire et dans notre monde contemporain. En neuf chapitres, étayés par de nombreux faits et anecdotes historiques, il étudie le syndrome, ses causes, ses symptômes, sa propagation, la prévention possible. Concret, précis, volontiers provocateur, toujours libre, l'auteur, qui s'attaque aux racines du mal, et rappelle ce faisant que la dictature est loin d'être l'apanage des pays arabes, délivre également un message d'espoir, professant sa confiance en l'humanité. Et fait, en filigrane, une nouvelle déclaration d'amour à son pays, l'Égypte, et à ses compatriotes.