Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

Le poète de Gaza

Sarid Yishaï, Sendrowicz Laurence
Éditeur: ACTES SUD
Date de parution 04‏/01‏/2013
Un agent important des services secrets israéliens spécialisé dans la mise en échec des attentats suicide se voit confier une mission particulière. Il doit entrer en contact avec Dafna, une romancière israélienne, en se faisant passer pour un jeune auteur en quête de conseils. Il nouera progressivement des liens d'amitié avec elle et lui proposera d'exfiltrer de Gaza son ami Hani, un poète palesti... Voir la description complète
8,00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 2 à 3 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782330009731
Date de parution04‏/01‏/2013
Poids200 g
Dimensions1٫90 x 11٫00 x 17٫60 cm
Common books attribute
AuteurSarid YishaïSendrowicz Laurence
SériePolars étrangers
CollectionBabel Noir
Nombre de pages272
Langue du livreFrançais
FormatLivre broché / couverture souple
ÉditeurACTES SUD
Description
Un agent important des services secrets israéliens spécialisé dans la mise en échec des attentats suicide se voit confier une mission particulière. Il doit entrer en contact avec Dafna, une romancière israélienne, en se faisant passer pour un jeune auteur en quête de conseils. Il nouera progressivement des liens d'amitié avec elle et lui proposera d'exfiltrer de Gaza son ami Hani, un poète palestinien atteint d'un cancer en phase terminale, afin de le faire soigner en Israël. Sa cible : le fils de Hani, chef d'un dangereux réseau terroriste. Mais à mesure qu'il pénètre les vies de Dafna et de Hani, le mur de ses certitudes s'effrite. Les deux écrivains rallument en lui des sentiments étouffés par des années d'interrogatoires musclés, de tortures et d'assassinats. Il poursuit néanmoins sa mission, tenu par un sens du devoir et des réflexes de soldat profondément enracinés. Mais pour combien de temps encore ? Thriller captivant, «Le Poète de Gaza» est une véritable opération à coeur ouvert sur la société israélienne. Sans anesthésie et sans concession. Grand Prix de littérature policière 2011.