Traitement en cours...
Paramètres d/'accessibilité

Autobiographie impossible

Memmi Albert
Éditeur: GRASSET
Date de publication 24‏/04‏/2024
Dans ce livre initialement publié en 1985 chez Grasset dans l’emblématique collection « Ce que je crois », le grand intellectuel franco-tunisien Albert Memmi, auteur du célèbre Portrait du colonisé plonge au cœur des sujets les plus fondamentaux de la condition humaine : l’identité, le travail, la famille, l’amour, la politique, la religion, l’art. Plutôt qu’un traité méthodique, l’ouvrage ... Voir la description complète
13,00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 2 à 3 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782246838043
Date de publication24‏/04‏/2024
Poids190 g
Dimensions1٫10 x 11٫90 x 19٫00 cm
Common books attribute
AuteurMemmi Albert
SérieLes Cahiers Rouges
ÉditeurGRASSET
Nombre de pages224
Langue du livreFrançais
FormatLivre broché / couverture souple
Description
Dans ce livre initialement publié en 1985 chez Grasset dans l’emblématique collection « Ce que je crois », le grand intellectuel franco-tunisien Albert Memmi, auteur du célèbre Portrait du colonisé plonge au cœur des sujets les plus fondamentaux de la condition humaine : l’identité, le travail, la famille, l’amour, la politique, la religion, l’art. Plutôt qu’un traité méthodique, l’ouvrage est une méditation libre, qui explore les idéaux et les hypothèses formant la vision du monde de l’auteur. Penseur du postcolonialisme, Albert Memmi y expose ses convictions sur les questions de racisme et d’exclusion, sur les tensions culturelles et sociales d’un monde structuré par les inégalités. Plus que jamais d’actualité, il s’interroge sur la question de l’identité et de la validité du moi comme unicité. Essai, sans doute, et important, mais aussi mémoire intime, où Albert Memmi parsème son texte d’évocations nostalgiques et de souvenirs vivaces sur sa Tunisie natale. Une autobiographie intellectuelle majeure, par l’une des grandes voix de la littérature que l’on n’appelait pas encore postcoloniale.