Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

Le provocateur

Cole Joshua, Hersant Patrick
Éditeur: PAYOT
Date de parution 04‏/10‏/2023
Vingt-huit morts, c'est le bilan des trois jours d'émeutes qui opposèrent, en août 1934, les communautés juive et musulmane de Constantine. Cet épisode de violence antijuive - le plus meurtrier, en temps de paix, de l'histoire française contemporaine - est un tournant dans la longue histoire qui aboutira au départ des Juifs d'Algérie pour la France en 1962. Longtemps ce drame fut mis sur le compte... Voir la description complète
30,00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 2 à 3 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782228934381
Date de parution04‏/10‏/2023
Poids506 g
Dimensions2٫90 x 15٫60 x 23٫50 cm
Common books attribute
AuteurCole JoshuaHersant Patrick
SérieHistoire (Bibliothèque historique Payot)
Nombre de pages416
Langue du livreFrançais
ÉditeurPAYOT
Description
Vingt-huit morts, c'est le bilan des trois jours d'émeutes qui opposèrent, en août 1934, les communautés juive et musulmane de Constantine. Cet épisode de violence antijuive - le plus meurtrier, en temps de paix, de l'histoire française contemporaine - est un tournant dans la longue histoire qui aboutira au départ des Juifs d'Algérie pour la France en 1962. Longtemps ce drame fut mis sur le compte des tensions entre les deux communautés et d'un antisémitisme musulman. Joshua Cole reprend toute l'enquête, révèle des faits tenus cachés par les autorités coloniales et montre qu'il s'agissait en réalité d'une provocation de l'extrême droite dans le cadre d'une stratégie plus large pour bloquer l'accès des musulmans à la vie politique locale et augmenter l'influence des mouvements antisémites de l'époque. Le meneur est finalement identifié : Mohamed El Maadi, un militaire français ultranationaliste, futur membre de la Cagoule, qu'on retrouvera pétainiste, collaborateur de la Gestapo et cofondateur de la Brigade nord-africaine (BNA) pour le compte de l'Allemagne nazie. Joshua Cole est professeur d'histoire à l'Université du Michigan et spécialiste de l'histoire sociale et culturelle de la France aux XIXe et XXe siècles. Plusieurs fois primé, salué par la critique pour son style, sa construction et son travail d'archive, ce livre se révèle aussi un modèle de méthode pour quiconque cherche à mettre en lumière des faits invisibilisés.