Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

La femme qui s'est éveillée

Chalvon-Fioriti Solène
Éditeur: FLAMMARION
Date de parution 09‏/03‏/2022
En 2011, Solène Chalvon-Fioriti a vingt-quatre ans et découvre le métier de journaliste en Afghanistan. Lors d'un reportage à la faculté de droit de Kaboul, elle tombe sur un avortement qui dérape dans les toilettes de l'université, manoeuvré par un groupe de jeunes étudiantes. La scène est irréelle en terre afghane, rigide et conservatrice. Elle va sceller la rencontre avec la Pill Force, réseau ... Voir la description complète
19,00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 7 à 10 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782081512443
Date de parution09‏/03‏/2022
Poids296 g
Dimensions2٫00 x 13٫70 x 21٫00 cm
Common books attribute
AuteurChalvon-Fioriti Solène
Nombre de pages288
Langue du livreFrançais
FormatLivre broché / couverture souple
SérieLittérature française
ÉditeurFLAMMARION
CollectionLittérature française
Description
En 2011, Solène Chalvon-Fioriti a vingt-quatre ans et découvre le métier de journaliste en Afghanistan. Lors d'un reportage à la faculté de droit de Kaboul, elle tombe sur un avortement qui dérape dans les toilettes de l'université, manoeuvré par un groupe de jeunes étudiantes. La scène est irréelle en terre afghane, rigide et conservatrice. Elle va sceller la rencontre avec la Pill Force, réseau clandestin féministe qui distribue des pilules abortives partout dans le pays. Au centre de ce groupe et de ce récit il y a la meneuse, la puissante et caustique Layle, avec qui l'autrice se lie d'amitié et qui sera, sept ans plus tard, assassinée par son frère. À travers l'histoire de ces militantes qui se sont "éveillées", elle fait revivre, jusqu'aux dernières évacuations cet été, dix années d'un Afghanistan démocratique, entre promesses non tenues, désenchantement et violence endémique. Solène Chalvon-Fioriti nous embarque dans un voyage intime autant que politique au coeur d'un pays déchiré. Son écriture sait nous faire voir et comprendre la dureté des vies qu'elle a côtoyées quand son regard, lucidement tendre, parvient, lui, à rendre vivant ce "gang de filles" dont les longs et improbables road-trips tempèrent, par leur cocasserie, la tragédie quotidienne.