Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

En exil

Diaz Delphine
Éditeur: FOLIO
Date de parution 07‏/10‏/2021
À l'heure où la "crise migratoire", parfois qualifiée de "crise de l'asile", n'en finit pas de diviser les États et les sociétés en Europe, cet ouvrage entend redonner une profondeur historique à une question d'actualité. Il interroge les multiples dénominations et représentations relatives aux "migrants" partis sous la contrainte, en allant de l'"exilé", du "proscrit", au "demandeur d'asile" et a... Voir la description complète
10,20€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 2 à 3 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782072802447
Date de parution07‏/10‏/2021
Poids290 g
Dimensions2٫30 x 10٫80 x 17٫70 cm
Common books attribute
AuteurDiaz Delphine
SérieFolio histoire
ÉditeurFOLIO
CollectionFolio histoire
Nombre de pages528
Langue du livreFrançais
FormatLivre broché / couverture souple
Description
À l'heure où la "crise migratoire", parfois qualifiée de "crise de l'asile", n'en finit pas de diviser les États et les sociétés en Europe, cet ouvrage entend redonner une profondeur historique à une question d'actualité. Il interroge les multiples dénominations et représentations relatives aux "migrants" partis sous la contrainte, en allant de l'"exilé", du "proscrit", au "demandeur d'asile" et au "réfugié". On y entend résonner les discours prononcés par des proscrits qui ont marqué leur temps, les échos des oeuvres littéraires que les exilés nous ont laissées en héritage, depuis Les Châtiments de Victor Hugo jusqu'à Persépolis de Marjane Satrapi, mais on distingue aussi le murmure anonyme des "sans-État", souvent dénigrés et rejetés. Le livre donne enfin la part belle aux oubliés de la migration - femmes, enfants et vieillards -, pourtant largement impliqués dans cette histoire en mouvement.Grâce à un parcours chronologique qui commence avec les insurrections et révolutions de la fin du XVIII? siècle et s'achève avec le temps présent de la migration contrainte, ce récit transnational de l'histoire des réfugiés donne vie et corps aux exilés d'hier et d'aujourd'hui : il restitue leur expérience collective mais aussi la singularité de leurs parcours européens.