Traitement en cours...
Paramètres d/'accessibilité

La Ligue islamique mondiale : Le renouveau musulman ?

Blin, Louis
Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, incarne les aspirations de sa génération à abattre les murs d’une société patriarcale étouffante et à la séculariser, sans pour autant sortir de la religion. Un réformisme appuyé, en Arabie comme à l’étranger, par le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, Mohammed al-Issa, qui combat le sectarisme pour renouer avec la diversit... Voir la description complète
18,00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 2 à 3 jours ouvrés
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782377011346
Poids340 g
Dimensions1٫30 x 16٫00 x 24٫00 cm
Common books attribute
Auteur(s)Blin, Louis
Nombre de pages190
Description
Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, incarne les aspirations de sa génération à abattre les murs d’une société patriarcale étouffante et à la séculariser, sans pour autant sortir de la religion. Un réformisme appuyé, en Arabie comme à l’étranger, par le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, Mohammed al-Issa, qui combat le sectarisme pour renouer avec la diversité religieuse, récuse l’islamisme et les divers types de salafisme. La France figure en tête de ses priorités, car c’est le pays comptant le plus de musulmans en Europe, en grande majorité français. Après l’hiver djihadiste, le tournant humaniste de la Ligue islamique mondiale est porteur d’un espoir de renouveau et de réconciliation des musulmans avec eux-mêmes et avec le monde. Bras principal de la diplomatie religieuse de l’Arabie saoudite, la Ligue islamique mondiale connaît depuis 2016 une réorientation radicale, à l’aune de celle que connaît ce pays. Louis Blin replace cette évolution dans le contexte d’un puissant courant de renouveau musulman – passé largement inaperçu chez des Occidentaux, focalisés sur l’islamisme et le salafisme. Il la relie à celle de l’Arabie post-wahhabite en cours de formation, et en tire les conséquences sur l’intégration de l’islam et de ses adeptes en France.