Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

G. A. V.

Auteur(s): Fouqué Marin
Éditeur: Actes Sud
Date de publication 17‏/08‏/2021
Deux coups de feu ont retenti dans le quartier et les policiers rêvent de mettre la main sur le fauteur de troubles. En attendant, ils ont embarqué Angel, qui n'en est pas à sa première garde à vue. Mais Angel connaît la musique, il ne balancera personne. Une nuit dans un commissariat, à chaque cellule sa voix : Angel à l'étrange sourire ; une jeune femme soumise au harcèlement quotidien d'un ent... Voir la description complète
23٫00€
Disponibilité Disponible
Délais de livraison Expédié sous 1 à 2 jours ouvrés
Caractéristiques
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782330153922
Date de publication17‏/08‏/2021
Poids426 g
Dimensions34٫00 x 116٫00 x 217٫00 mm
Common books attribute
SérieLittérature de langue française
ÉditeurActes Sud
CollectionLittérature de langue française
Nombre de pages448
Langue du livreFrançais
FormatLivre broché / couverture souple
Auteur(s)Fouqué Marin
Description
Deux coups de feu ont retenti dans le quartier et les policiers rêvent de mettre la main sur le fauteur de troubles. En attendant, ils ont embarqué Angel, qui n'en est pas à sa première garde à vue. Mais Angel connaît la musique, il ne balancera personne. Une nuit dans un commissariat, à chaque cellule sa voix : Angel à l'étrange sourire ; une jeune femme soumise au harcèlement quotidien d'un entrepôt ; des émeutiers ramassés à la fin d'une marche pour le climat ; un vieux manifestant brutalisé ; un cadre en dégrisement ; un flic exténué ; un adolescent souffre-douleur... Parias d'une nuit ou d'une vie, ils n'ont rien à déclarer, mais un destin à endosser, des circonstances à ressasser, une colère à exprimer, des espoirs à ranimer. Intense comme un combat de boxe, puissante comme un cri d'alarme, cette polyphonie livre la radiographie d'une société française pulvérisée par le mépris et les rapports de domination. À travers des personnages aussi violents que tendres, dont l'ardente énergie éclaire les ténèbres de la garde à vue, Marin Fouqué transforme sa rage en chant de révolte collective.