Traitement en cours...
Paramètres d'accessibilité

Red Sands

Eden Caroline
Éditeur: HACHETTE PRAT
Date de parution 29‏/09‏/2021
Red Sands est le deuxième titre de Caroline Eden ; il fait suite à Black Sea, livre plusieurs fois primé et acclamé par la critique.Dans son périple à travers l’Asie centrale, Caroline Eden utilise la cuisine comme l rouge pour offrir une vision très personnelle de cette région méconnue bordée par l’Iran et l’Afghanistan, reliant l’Europe et l’est de l’Asie, la Russie et la Chine. Dans les mosqu... Voir la description complète
40,00€
Délais de livraison Momentanément indisponible
CARACTÉRISTIQUES
Nom d'attributValeur d'attribut
EAN9782017138143
Date de parution29‏/09‏/2021
Poids1124 g
Dimensions3٫30 x 17٫70 x 25٫50 cm
Common books attribute
ÉditeurHACHETTE PRAT
CollectionCUISINE
Nombre de pages320
Langue du livreFrançais
AuteurEden Caroline
SérieCuisine
Description
Red Sands est le deuxième titre de Caroline Eden ; il fait suite à Black Sea, livre plusieurs fois primé et acclamé par la critique.Dans son périple à travers l’Asie centrale, Caroline Eden utilise la cuisine comme l rouge pour offrir une vision très personnelle de cette région méconnue bordée par l’Iran et l’Afghanistan, reliant l’Europe et l’est de l’Asie, la Russie et la Chine. Dans les mosquées au fond des grottes du désert, les salles de mariage débordant de luxe et de bruit, dans les étonnantes forêts de noyers, les hôtels destinés aux héros du programme spatial soviétique ou les salles à manger fatiguées des sanatoriums délabrés, nous faisons la connaissance des personnages fascinants de ce livre. Ce sont des cuisiniers et des poètes, des entrepreneurs et des historiens, des jardiniers et des pêcheurs du Kazakhstan, du Kirghizistan, du Tadjikistan et de l’Ouzbékistan.Humanité et espoir – et l’importance d’un bon repas partagé en chemin : tels sont les messages qui émergent au cours du voyage de Caroline Eden, mais c’est la géographie naturelle de la région qui lui impose son rythme. Et au cœur de l’Asie centrale, c’est un désert indomptable et noyé de lumière qui donne le tempo, une terre de « sable rouge » que l’on nomme le Kyzylkoum.